Quels sont les métiers autour du travail des métaux ?

Meuleuse et métal
unsplash.com

La métallurgie est un secteur qui recrute. Et pour causes : le départ à la retraite des artisans actuels et le manque de candidats pour ces métiers méconnus. Il y a donc énormément de postes à pourvoir dans le travail des métaux. Voici un petit tour d’horizon de ces professions et de la santé de ce secteur.

Le travail des métaux : un savoir-faire traditionnel

Depuis 2011 et 2012, les départs à la retraite sont nombreux dans le secteur de la métallurgie. Les artisans qui s’étaient formés ou avaient appris le métier de génération en génération laissent un vide derrière eux. En effet, avec l’arrivée des nouvelles technologies, les jeunes préfèrent désormais se spécialiser dans des domaines informatiques et numériques. La conséquence ? Il n’y a pas assez de personnes formées pour les métiers de la métallurgie.

S’il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour les artisans qui cherchent désespérément des personnes pour les remplacer, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui se destinent à ces professions. Les jeunes qui se forment aujourd’hui à la métallurgie assurent l’avenir des entreprises de ce secteur et évitent à beaucoup de mettre la clef sous la porte.

Selon une enquête de l’ONISEP (PDF), plus de 2000 offres d’emplois dans le domaine de la métallurgie ont été proposées à Pôle Emploi, rien qu’en Bretagne. Des entreprises de tôlerie à Lyon, Toulouse ou encore Grenoble sont à la recherche de nouveaux artisans pour assurer leur productivité.

Travail de métallurgie avec étincelles
unsplash.com

La métallurgie : en quoi ça consiste ?

La métallurgie est un domaine vaste qui compte une multitude de professionnels. Les secteurs les plus actifs sont l’industrie automobile, les travaux de menuiserie et la mécanique industrielle. Les postes et les conditions de travail varient selon les produits fabriqués et le matériau utilisé : acier, inox, aluminium, cuivre, tôle, titane, laiton ou encore étain.

La métallurgie mêle à la fois techniques traditionnelle et nouvelles technologies. C’est là le défi de ces métiers et la raison pour laquelle on a besoin d’en renouveler les acteurs. L’idéal est de partager les savoir-faire des jeunes et des anciens de la profession. Découpe de pièce, assemblage, pliage : ce sont des missions de précision manuelle que les logiciels actuels peuvent guider et améliorer.

Quels métiers autour du travail des métaux ?

Les métiers autour du travail des métaux sont divers. Il est par ailleurs quasiment impossible d’en donner une liste exhaustive. Pour vous faire une petite idée du type de professions que la métallurgie concerne, voici les métiers principaux :

  • Chaudronnier
  • Charpentier métallique
  • Fondeur
  • Serrurier
  • Technicien de forge
  • Ferronniers d’art

Que ce soit dans la maintenance, la mécanique, l’usinage ou encore le soudage, la chaudronnerie et l’électronique : le secteur de la métallurgie recrute et est à la recherche de nouveaux talents.

Artisan qui scie du métal avec étincelles
unsplash.com

La métallurgie : quelles compétences pour travailler le métal ?

Pour vous lancer dans une telle carrière, il faut évidemment être formé à la métallurgie. Pour cela, de nombreuses formations vous sont proposées, généralement en BAC +2 grâce à des BTS ou DUT. Vous devez néanmoins avoir des prédispositions en mathématiques et de fortes compétences en géométrie. Toutes les professions exigent la réalisation de plans et un prototypage industriel au préalable. Le travail des métaux n’est pas seulement manuel, il demande aussi beaucoup de logistique.

L’une des compétences techniques incontournables est le soudage. Pas de panique : les formations en métallurgie vous enseignent tout ce que vous devez savoir sur les différentes méthodes de soudage et les autres missions techniques du travail des métaux.

Commencez une carrière dans la métallurgie et prenez la relève des artisans sur le chemin de la retraite. Les opportunités de recrutement dans ce secteur sont prometteuses et vous assurent un poste, avec possibilité d’évolution, dès la sortie de vos études.